Ce qui est bien, parait-il, avec ces petits gestes pour l’environnement, c’est que ça nous pousse à réfléchir à notre mode de vie, à notre consommation frénétique.

En bon débutant, j’ai donc voulu respecter ce principe de réflexion. J’ai regardé l’évolution de ma consommation d’eau et j’ai constaté un truc tout bête : elle a explosé depuis qu’une petite tête blonde a fait irruption dans mon appartement. Bains et tour de machines à laver quotidiens semblent avoir un effet désastreux sur l’environnement !

Conclusion de ma réflexion du jour : faire des enfants, ça n’est pas écologiquement très responsable…

Je crois que ma conscience écolo vient de me traiter de crétin.